Les affleurements rocheux

Les affleurements rocheux du Massif Jurassien sont une particularité unique au niveau européen.

La variété des milieux, la mosaïque paysagère, l’exploitation traditionnelle des herbages caractérisent le Jura, un haut lieu encore aujourd’hui de la biodiversité. Pour autant, celle-ci connaît un recul massif ces vingt dernières années, notamment sous l’effet de l’intensification des pratiques agricoles.

La perte de biodiversité touche sérieusement notre région. Si l’on prend l’exemple des oiseaux, le taux d’espèces nicheuses menacées est de 40 % en Franche-Comté. C’est plus important qu’au niveau national. En Franche-Comté, le problème est plus important qu’en Bourgogne : 2 espèces nicheuses ont disparu en Bourgogne, 13 en Franche-Comté.

La part d’espèces « en danger critique d’extinction » est de 17 % en Franche-Comté, le double de la Bourgogne ! C’est dire s’il y a urgence à protéger la biodiversité de notre « grande » région, notamment dans sa partie montagneuse !

Pour qu’une espèce se maintienne, il faut non seulement que son habitat soit conservé mais également que les surfaces soient suffisamment vastes et connectées afin de maintenir une population et une diversité génétique suffisantes. Ce constat est à l’origine de la mise en place des trames vertes et bleues. La particularité des affleurements rocheux est d’être un écosystème discontinu, en « pas japonais » (taches dispersées). La destruction d’une seule des taches a un impact.

Uniformisation

L’alternance prairies de fauche (fleuries?) et pâtures parsemées d’affleurements, pré-bois, dolines, haies constituent un paysage remarquable propre au Massif Jurassien. Le modèle de pratiques agricoles qui se généralise conduit à l’uniformisation du paysage qui se banalise. Comment justifier de produits d’un terroir dans ces conditions, comment justifier d’un attrait particulier auprès de visiteurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.